Des nouvelles du projet AGORA

Deux autres rencontres en communautés de pratiques et de savoirs ont eu lieu dans les dernières semaines, une le 1er février à Boucherville et une le 9 février à Gatineau.

Ce sont des rencontres au plein sens du terme. À chaque occasion, elles rassemblent des travailleuses occupant toutes les fonctions que l’on retrouve dans un OCF.

Chacune clame « Je suis ici! » et est fière de se présenter : « Je m’appelle… et je suis… directrice, coordonnatrice, animatrice, membre de CA, adjointe à la direction, intervenante, adjointe administrative, intervenante communautaire, stagiaire, animatrice enfants, secrétaire comptable, chargée de projet, chef d’équipe, animatrice des cuisines collectives, animatrice-intervenante, intervenante en allaitement, intervenante du club parent-enfant, intervenante 0-5 ans, auxiliaire familiale, marraine, responsable à la vie communautaire, intervenante à l’accueil et références, éducatrice, coordonnatrice de la halte-garderie, responsable des programmes parents, etc. »

Comme vous l’ont raconté les agentes de liaison Sarah Rodrigue à Alma et Sylviane Pipon à Matane et comme vous le décrivent Jasmine Fougère et Francine Blanchard, ces rencontres ont été des moments où chacune et chacun a nommé, avec son verve et ses images colorées, les valeurs qui nous réunissent et les convictions qui nous portent.

Le « tout nous autres ensemble » s’y écoute, réfléchit, prend un recul et fait des liens directs avec l’action sur le sujet de l’enrichissement de l’expérience parentale et des principes d’empowerment des familles.

Nous sommes à l’écoute de ce qui s’exprime dans ces rencontres pour en conserver toutes les richesses et les apprentissages. Ces savoirs échangés, ces savoirs qui émergent sont collectés avec un soin de les rassembler et de nourrir l’ensemble des membres de la FQOCF.

 

Bonnes rencontres à tous et toutes!

 

L’équipe du projet AGORA