La Politique de la réussite éducative investit le parent dans son rôle de premier éducateur

IMG_1882

Saint-Lambert, le 22 juin 2017 – La Fédération québécoise des organismes communautaires Famille (FQOCF) accueille avec grande satisfaction la place accordée aux parents dans la nouvelle Politique de la réussite éducative lancée par le ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport et ministre de la Famille, M. Sébastien Proulx. Cette réelle inclusion des parents dans les processus éducatifs de la petite enfance à l’âge adulte situe enfin l’engagement parental dans la réussite éducative pour tous.

 

De l’aide aux parents des élèves du préscolaire et de la première année pour enrichir leur expérience et développer leurs compétences parentales

La politique annoncée souligne l’importance de soutenir la relation qui unit les familles et les milieux éducatifs et plus largement la communauté, et ce, au service des enfants et des élèves. Les efforts investis en matière d’intervention précoce, d’alphabétisation et d’adaptation en agissant sur la diversité des personnes et des besoins favoriseront nécessairement l’égalité des chances. Rappelons que lors des consultations sur la réussite éducative tenues à l’automne 2016, la FQOCF et ses membres ont martelé le message que les parents par leur permanence dans la vie de leurs enfants sont des piliers qui favorisent la réussite éducative. La vision des organismes communautaires Famille de faire du parent l’acteur principal de la réussite de l’enfant s’inscrit dans ce prolongement. D’ailleurs l’engagement des parents à l’égard de leurs enfants se construit d’abord dans les années qui précèdent l’entrée à l’école.

 

« L’éducation accessible à tous et adaptée aux diverses réalités des familles assortie d’une politique qui vise l’atteinte du plein potentiel de la personne dans toutes ses dimensions, et ce, en commençant dès le plus jeune âge nous semble être un projet de société rassembleur, voire fédérateur. Le projet est ambitieux et inspirant, toutefois les moyens qui accompagnent cette politique restent à être définis de façon concrète pour les élèves et les familles dans les premières années de mise en œuvre. Il y a encore loin de la coupe aux lèvres » ajoute Louisane Côté, directrice de la Fédération. Au-delà des consignes de souligner les bons coups et de superviser les tâches scolaires, il appert de reconnaître que le rôle des parents demeure central dans le cheminement scolaire des enfants.

 

À propos de la FQOCF

La FQOCF a pour mission de regrouper et de soutenir les organismes communautaires Famille tout en contribuant à assurer la place essentielle de la famille dans la société québécoise. Elle regroupe plus de 200 OCF qui œuvrent auprès des familles dans les 17 régions administratives du Québec. Ces organismes rejoignent annuellement plus de 135 000 familles : des mères, des pères et des enfants!

 

– 30 –

Source : Fédération québécoise des organismes communautaires Famille http://www.fqocf.org

Contact : Louisane Côté, directrice générale, FQOCF, l.cote@fqocf.org | 450 466-2538  | 514 772-2538